​Un jeune homme du Hunan montre ses sculptures sur acier à la Maker Fair de Shenzhen

Laura
french.china.org.cn, Mis à jour le 20. 11. 2017

Le 10 novembre, l’édition 2017 de la Maker Fair de Shenzhen s’est tenue à l’Institut des techniques professionnelles de Shenzhen, réunissant quelque 200 équipes de participants venant d’une vingtaine de pays étrangers et offrant aux habitants de Shenzhen la possibilité de participer à des foires, des ateliers, des forums et des spectacles magnifiques. Hou Zhongmin, un sculpteur de Changsha, a participé à cette fête des arts visuels avec son équipe et 30 œuvres d’acier de grande taille, attirant les regards d’un grand nombre de collectionneurs et d’amateurs chinois et étrangers.

Diplômé de la faculté des beaux-arts de l’Université polytechnique de Changsha, Hou Zhongmin a toujours cherché à innover dans sa création artistique. Les objets présentés à l’exposition ont été tous réalisés par Hou Zhongmin et son équipe pendant les cinq dernières années avec des matériaux usés telles que des pièces détachées mécaniques abandonnées et de l’acier inutilisable, ainsi qu’en associant les idées créatrices de l’artiste et les procédés comme la soudure et le polissage. Hou Zhongmin a spécialement amené sa dernière œuvre de 2017, une sculpture de TGV créée pour la CRRC, basée sur le modèle du TGV Fuxing lancé le 26 juin 2017. Cet ouvrage d’une longueur totale de 3,15 mètres a été façonné à 100% à la main au bout d’un long travail de trois mois. « Je travaille pour transformer l’acier en des œuvres d’art pleines de vitalité, et transformer le décadent en miracle », explique l’artiste Hou Zhongmin. « La création d’une œuvre satisfaisante exige non seulement du temps, mais aussi de la chance ». Il s’est dit enivré par la force magique procurée par l’inconnu et l’incertitude de la création avec différentes matières.

1   2   3   4  


Suivez-nous sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.